AVERTISSEMENT : veuillez noter qu’en raison des travaux plus importants que prévu sur le bâtiment du Périscope, tous les spectacles de la saison sont relocalisés. Nous communiquerons régulièrement avec tous les détenteurs de billets pour les aviser des changements. La billetterie reste disponible par courriel (billetterie@theatreperiscope.qc.ca) ou par téléphone (418 529-2183). En savoir plus

Blogue

09 Septembre 2013

Oui, mais moi ce que j'en pense...

Lors de la fête de quartier de samedi dernier, nous présentions le premier volet du Gros Show. Tonnerre sur le Périscope!!
Lucien Ratio a fait un travail monumentale en repiquant des conversations des radio dites «à opinions» pour en faire un texte de théâtre et certes, mis bout-à-bout, ça en fait beaucoup de l’heure!!
Mais faut-il rester silencieux devant ces grands parleurs aux opinions non référées? Quelle est la ligne entre la liberté d’expression et la possibilité de dire n’importe quoi sur n’importe qui? Doit-on accepter de se faire servir du fait divers comme informations?  Devrait-on nommer l’opinion spectacle pour bien démarquer ce qui devrait ou non nourrir un débat? Et l’opinion de tout le monde est-elle si intéressante à diffuser?
Toutes ces questions sont soulevées avec L’Gros Show et pour bien recevoir la portée du travail de Lucien, il est essentiel de suivre la pièce jusqu’en décembre.  Moment où culminera le propos et où la chute est savoureuse, voire jouissive!
Il nous est apparu important de ne pas tout dévoiler lors de la mise en marché de la pièce afin que le propos parle en soi et provoque toutes sortes de réactions.  C’est aussi le rôle du théâtre de déplacer notre confort et de bousculer nos premières impressions.  Des fois ça fait plus mal que d’autres et nous sommes heureux d’être le point d’ancrage de la discussion qui s’en suivra.
La parodie fait mal, surtout quand elle se colle de si près à la réalité.  Faire dans la douceur aurait-il servi le propos?  Suivez les autres épisodes pour enrichir le débat et merci de vous offusquer, de vous offenser, c’est bon signe!

0 commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Crédit photo stephbourgeois.com

Frédéric Dubois

Frédéric Dubois est très impliqué dans le milieu théâtral de Québec. Il a terminé ses études au Conservatoire d’art dramatique de Québec en 1999.

Il est le directeur artistique du Théâtre des Fonds de Tiroirs, plateforme théâtrale importante de la Vieille Capitale. Il travaille notamment au Théâtre du Trident, au Gros Mécano, au Théâtre d'Aujourd'hui, au Centre National des Arts d'Ottawa et au Japon pour Basta Production!

En 2008, il a été récipiendaire du Prix John-Hirsh, remis par le Conseil des Arts du Canada, prix d’excellence qui souligne un début de carrière singulier et prometteur.