Nouvelles

30 Mars 2016

La programmation de la saison 2016-2017 du Périscope dévoilée!

La 31e saison du Périscope s’ouvrira le 20 septembre et proposera dix créations de compagnies d’ici et d’ailleurs ainsi que le retour du Festival du Jamais Lu. Soucieux de faire du Périscope un lieu de diffusion qui ose et sort des sentiers battus, le coordonnateur artistique Frédéric Dubois promet, particulièrement cette année, une saison aux formes multiples.

Fière du succès public remporté par un tournant important pris à la saison 2015-2016, celui permettant à tous de payer 22 $ taxes et frais inclus avant la première représentation du spectacle, l'équipe du Périscope a profité du dévoilement de saison pour annoncer le retour de ce tarif unique.

Automne 2016 : immersion, formes éclatées, jeunes compagnies et jeunes auteurs bien établis

La saison 2016-2017 s’ouvrira le 20 septembre prochain avec Dreamland, une création du Théâtre Rude Ingénierie reconnu pour son travail sur la rencontre des arts vivants avec les arts du son, de l'image et de l'ingénierie.

Dreamland sera suivi de #PigeonsAffamés, une production du Théâtre du Trillium d’Ottawa. Anne-Marie White signe la mise en scène de ce spectacle qui passe du spoken word à la danse, du chant à la déclamation et où se croisent le collectif et l'individuel, l'immensément grand et l'infiniment petit.

S’en suivra un texte et une mise en scène de Olivier Normand, St-Agapit 1920, production de la compagnie Les instants suspendus, présentée à Premier Acte en 2014 et réunissant sur scène deux danseuses, une comédienne et l'auteur lui-même.

Le mois de novembre sera lui, occupé par une nouvelle création du Théâtre Niveau Parking, Fire Lake, ville minière, 1986, un texte de Maxim Allen dans une mise en scène de Lorraine Côté.

L'année 2016 se terminera avec le retour du Festival du Jamais Lu les 8, 9 et 10 décembre. La sixième édition, à nouveau présentée dans la grande salle du théâtre, sera sous la direction artistique de Marianne Marceau.

Hiver 2017 : adolescence, poésie, fantaisie, humour et franc-parler

C’est avec le spectacle Album de finissants, d'après un texte de Mathieu Arsenault, que s'ouvrira l'année 2017, une coproduction montréalaise de Pirata Théâtre et de Matériaux Composites, à l'affiche 5 soirs seulement. Une plongée au cœur de l’adolescence mettant en vedette 5 comédiens et 20 étudiants de Québec, finissants du secondaire.

S'en suivra Attentat, une production du Théâtre [mo] de Véronique et Gabrielle Côté, véritable assaut poétique et hymne à la vie acclamé par la critique lors de son passage au Carrefour international de théâtre en 2015.

À la fin du mois de février, Les véritables aventures de Don Quichotte de la Mancha, co-production de Théâtre Sortie de Secours, Pupulus Mordicus et Gataro (Barcelone), s'installera dans la grande salle avec un voyage dont l'histoire s'inspire de Miguel de Cervantès et de son célèbre héros, Don Quichotte de la Mancha.

Le Périscope accueillera ensuite, pour deux semaines seulement, un texte et une mise en scène de Fabien Cloutier, production du Théâtre de la Manufacture : Pour réussir un poulet, récipiendaire du Prix littéraire du Gouverneur général en 2015, réunissant sur scène Denis Bernard, Gabrielle Côté, Guillaume Cyr, Marie Michaud et Hubert Proulx.

En avril, ce sera au tour de Nuages en pantalon - compagnie de création d'entrer au Périscope avec une toute nouvelle création sous la direction de Jean-Philippe Joubert, L'Art de la chute.

Le spectacle partagera l'affiche avec Ubus Théâtre qui reviendra stationner son autobus jaune (après Le Périple à l'automne 2014 et Caminando & Avlando en avril 2016) pour présenter sa nouvelle création, Le Piano à Voile.

Maintient du prix unique et de la carte privilège pour les fidèles

L’équipe du Périscope maintient le grand tournant pris lors de sa saison anniversaire : le prix unique. Les billets de spectacle achetés en prévente se détailleront toujours à 22 $ et à 35 $ une fois le spectacle en cours, taxes et frais de service inclus.

Aussi, toujours soucieux d’offrir à ses fidèles un traitement bien particulier, le Périscope offre cette saison encore la carte FIDÈLE AU POSTE, pour tous ceux et celles qui achèteront des billets pour 7 spectacles ou plus de la saison régulière. Cette carte leur permettra de bénéficier d’un coupe-file lors des soirs de représentation, d’invitations VIP lors de soirées spéciales et de plusieurs autres avantages.

Poulet+2 : Pour réussir un poulet en prévente

Dans le cas de la pièce Pour réussir un poulet, il est possible d'acheter des billets en prévente dès maintenant et ce jusqu'au 19 septembre 2016 uniquement s'ils sont combinés à un minimum de 2 autres spectacles de la programmation (le Poulet+2). Les billets à l’unité pour Pour réussir un poulet seront disponibles en prévente au coût de 22 $ seulement à compter du 20 septembre, selon la disponibilité.

Rappelons également que les représentations du samedi sont maintenant présentées à 16 h.