Nouvelles

29 Janvier 2015

Les trois exils de Christian E. de retour pour trois représentations seulement!

Cet immense succès de la saison 2011 est à l'affiche du 3 au 5 février.

Préparez-vous pour Le long voyage de Pierre-Guy B. en voyant ourevoyant le premier volet de la « Trilogie acadienne de fiction biographique ».

Achetez votre billet maintenant!

 

Ce qu’en a dit la critique :

« Voilà un solide acteur très physique, et très sensible, doublé d’un conteur hors pair. […] Chaque phrase qui sort de sa bouche crée une image dans notre esprit. […] l’un des tableaux les plus émouvants que j’ai vus au théâtre depuis longtemps. » - La Presse

« Pour ce spectacle, il a reçu le Prix d’interprétation masculine – Québec, remis par l’Association québécoise des critiques de théâtre à l’issue de la saison 2010-2011: une distinction largement méritée, car Christian Essiambre y est extraordinaire ! […] Le comédien y fait la preuve de son immense talent de conteur, de sa remarquable habileté physique et de son inépuisable énergie. » - Jeu Revue de théâtre

« Aprèscette première création, la voix de Christian E. ne pourra plus être ignorée. […] Christian E. s’est forgé une place. Dans la pierre, il a gravé son nom. » - Voir (Montréal)

« […] un véritable morceau de bravoure, tant dans le propos que dans la performance que livre Christian Essiambre, servis par une mise en scène de Philippe Soldevila d’une précision diabolique » - Le Soleil

«La rencontre entre l’écriture maîtrisée de Soldevila et l’énergie brute d’Essiambre donne vie à un vrai bijou, empreint de générosité, de lucidité et d’humilité […] » - MonTheatre.qc.ca

«Drôle, étrangement exaltant et d’une grande finesse, Les trois exils de Christian E. s’avère un plaisir de chaque instant. » - Voir

« Une époustouflante performance d’acteur. […] Il n’y a aucun temps mort pendant cette heure et demie, qui passe à la vitesse de l’éclair. » - Le Soleil

« Une pièce riche en émotions qui nous fait passer du rire aux larmes […] » - MonTheatre.qc.ca

« […] une interprétation magistrale ! » - L’Acadie Nouvelle