Nouvelles

03 Juin 2020

Mot de la coordonnatrice artistique

Le dialogue avec vous n'est pas interrompu

Habituellement, nous communiquons avec vous à cette période pour vous présenter notre future programmation dans la hâte la plus totale de vous y convier nombreux.euses.

La Maison accueillante qu’est le Périscope est ébranlée comme nous toutes et tous par la crise pandémique dans laquelle nous sommes plongé.e.s et qui a mis fin abruptement à notre saison 19-20, annulant ainsi trois productions attendues. Le dialogue avec les spectateur.trice.s n’est pas interrompu pour autant, c’est rassurant de vous sentir avec nous.

Notre liberté de création et de fluidité des publics nous manque énormément. Nous y reviendrons bien un jour, mais en attendant, il est important pour nous de vous dire qu’on continuera de prendre soin, comme on peut, de vous et des artistes, sans toutefois pouvoir en accueillir autant que souhaité sur nos scènes. Le milieu étant fragilisé plus que jamais.

Nous attendons des précisions sur les balises et les aides financières annoncées pour vous présenter des propositions théâtrales de qualité, probablement dans des formes plus simples que ce que nous avons connu dans les saisons précédentes, mais ces créations nous feront certes du bien. On élabore plusieurs plans pour ajuster nos pratiques et on demeure engagé.e.s pour créer des œuvres qui puissent nous aider à passer au travers et à faire évoluer notre pensée humaine et citoyenne. Nous reviendrons à l’essentiel de se raconter, d’ouvrir des pistes de réflexions sur le monde incertain qui nous entoure.

Nous sommes forcé.e.s d’emprunter des chemins différents pour un temps indéterminé, mais sommes prêts à relever les défis pour vous rejoindre quelque part dans un instant suspendu de la réalité.

Gardons vivant notre contact précieux. Nous ferons en sorte que des rencontres entre artistes et publics, aussi restreintes soient-elles, existent encore.

Marie-Hélène Gendreau,
coordonnatrice artistique du Périscope