Saison 2020-2021

Le pommetier
22 sept. au 10 oct. 2020

Mardi - Samedi > À partir de 17 h (départ aux demi-heures)

Durée > 33 minutes

Les souvenirs sont comme les nuages… L’un nourrit la terre, l’autre le coeur

La lumineuse Bérangère attend. Vous attend. La vieille dame réfléchit, se questionne. Elle se rappelle, nous interpelle. Ses confidences font écho à sa vie… à la nôtre ?

En ces temps hors du commun, Ubus Théâtre en collaboration avec Pupulus Mordicus déploient leurs savoir-faire et convient les spectateur.rice.s à découvrir Le Pommetier : un objet théâtral qui invite le public à cheminer dans un univers de douceur et d’introspection. Ce parcours poétique entre l’attente et la rencontre se veut un baume, une réflexion, un temps d’arrêt et un privilège ; celui de savourer le moment présent.

Inspiré par l’ère du temps et malgré les incertitudes qui bercent le monde actuel, Le Pommetier pousse encore plus loin le concept de proximité et de partage humain. Cette expérience théâtrale d’une trentaine de minutes accueille pour l’occasion seulement quatre spectateurs à la fois.

 

Compagnie Ubus Théâtre en collaboration avec Pupulus Mordicus 
Texte et idée originale — Agnès Zacharie
Mise en scène — Martin Genest
Distribution — Agnès Zacharie, Pierre Robitaille et Rosa Zacharie (voix) 
Scénographie — Annabelle Roy et Hugues Bernatchez
Conception des marionnettes et objets marionnettiques — Pierre Robitaille assisté de Geneviève Bournival, Jeanne Huguenin, Sonia Pagé, Luce Pelletier et Jiwan Tera Kaur
Effets spéciaux — Hugues Bernatchez et François Zacharie
Calligraphie — Véronique Maltais et May Rousseau
Lumière et vidéo — Henri-Louis Chalem assisté de Mathieu C. Bernard
Environnement sonore —  Josué Beaucage
Régie — Henri-Louis Chalem
Conseils dramaturgiques —  Josée Campanale et Gérard Bibeau
Direction de production — Jo-Anne Sanche
Direction administrative — Marc-Antoine Malo

Lors de l’achat de plus d’un billet, favorisez une commande par cellule familiale. 

 

Mesures sanitaires additionnelles :

  • Désinfection dans la salle François-Gagnon et de l'autobus après chaque départ
  • Respect de la distance physique de 1,5 m entre les spectateurs
  • Respect de la distance physique de 2 m avec les artistes
  • 4 spectateurs maximum par départs
  • Port du couvre-visage en tout temps (pour cette pièce seulement, autrement, lorsqu'assis à son siège dans la salle principale, il est permis d'enlever le masque)

Le pommetier
Du 22 septembre au 10 octobre 2020
SÉLECTIONNEZ VOTRE DATE

Espace des curieux

Membres de l'équipe

De gauche à droite : Agnès Zacharie (texte, idée originale et interprétation), Martin Genest (mise en scène) et Pierre Robitaille (interprétation)

Mot de l’autrice

J’ai le goût de la douceur…  J’ai le goût de la beauté…  J’ai le goût de la poésie… J’ai le goût de la rencontre… J’ai le goût du partage… J’ai le goût de regarder l’autre… J’ai le goût de lui parler… J’ai le goût de l’accueillir… J’ai le goût d’être hors du temps avec elle ou lui… J’ai le goût d’arrêter la course effrénée de l’humanité face à ce fléau couronné… J’ai le goût du bonheur et de la confidence…

Merci à Pupulus Mordicus pour sa précieuse et réjouissante collaboration. Merci à  l’équipe des créatrices et créateurs dont le talent et la générosité ont fait fleurir Le Pommetier. Une pensée toute spéciale à ma mère, femme inspirante et inspirée…

Mot du metteur en scène

La rencontre aura lieu... Enfin... Bérangère vous attendait depuis si longtemps, elle vous espérait tellement! Vous aurez la chance d’entrer dans son univers et d’échanger avec elle en toute intimité…

Curieusement, la pandémie nous aura permis de pousser plus loin notre mission d’un théâtre de proximité… Vous n’aurez jamais été aussi proche du spectacle. Cette expérience vous fera réaliser, encore une fois, que l’essence de la vie est toute la richesse des relations humaines et de la rencontre avec l’autre…  Parce que ce que nous souhaitons le plus, c’est aimer, être aimé…

Mot de Pierre Robitaille

Depuis la naissance d'Ubus Théâtre, je suis privilégié d’avoir pu vivre avec Agnès de si formidables expériences de spectacle de proximité dans son merveilleux véhicule.

Je crois qu’elle a su avec cet objet théâtral tirer partie de l’expérience vécue pendant cette pandémie et ce confinement général : revenir à la base même de ce que nous sommes, seul et ensemble. Que faisons-nous de ce temps? Qu’est-ce que c’est de se sentir et d’être seul? Qu’est-ce que l’attente? Et, au-delà, qu’est-ce que la rencontre dans un tel contexte de distanciation?

Je dis toujours que j’aimerais découvrir comme spectateur les productions d'Ubus Théâtre, chose difficile lorsqu’on en est un des commettants, et je crois que cette création atypique n’échappe pas à cette règle.

---

Le Pommetier de Agnès Zacharie-Extraits

«Vous êtes là ? ... Je ne rêve pas... Vous êtes arrivés ! Enfin ! Je désespérais à vous espérer. Vraiment je ne sais plus combien de temps je vous ai attendus ! Mais je vous ai attendus longtemps. Chaque jour, chaque minute, chaque seconde, j’ai pensé à notre rendez-vous ! Et maintenant que vous êtes là devant moi, je me rends compte que ma solitude était un cadeau ! Je suis tellement heureuse que vous soyez là ...»

«Oh ! La nuit est tombée ! Je ne l’avais pas vue venir... Votre présence me l’a fait oublier. Vous savez... La solitude et la nuit sont de grandes amies. Si mystérieuses et silencieuses ensemble qu’elles nous rendent anxieuse et nous obligent à écouter la radio jusqu’au lever du jour ! C’est embêtant de ne pas dormir. On en oublie de rêver ...»

«Les souvenirs sont comme les nuages. L’un nourrit la terre, l’autre le coeur.»